Conseils pour les contacts à risque élevé et les membres de leur ménage

Un contact à risque élevé (CRE) ou un contact étroit est quelqu’un qui a eu une exposition à risque élevé auprès d’une personne qui a testé positif au virus de la COVID-19. La Santé publique fait un suivi auprès des contacts à risque élevé pour les aviser de se faire tester et de s’isoler dans le but de freiner la propagation du virus. La vaccination est un important moyen de protéger les gens contre la COVID-19.

Contact à risque élevé Symptômes SANS symptômes

Entièrement vacciné :
Une personne entièrement vaccinée est quelqu’un qui a reçu la seconde dose d’un vaccin de deux doses contre la COVID-19 depuis 14 jours ou plus ou la première dose d’un vaccin contre la COVID-19 à dose unique.


Précédemment positif à la COVID-19 :
Précédemment positif à la COVID-19 (résultat initial positif ≤ il y a 90 jours) MAIS qui est autorisé par la Santé publique à cesser l’auto-isolement.
 

Vous devez vous auto-isoler jusqu’à l’obtention d’un test de COVID-19 négatif et à l’absence de fièvre et l’amélioration des symptômes depuis au moins 24 heures, ainsi que les symptômes gastrointestinaux (GI) (nausée/vomissement, diarrhée, douleur abdominale) s’améliorent depuis au moins 48 heures.

  • Les membres du ménage qui ne sont pas entièrement vaccinés doivent rester à la maison jusqu’à ce que le CRE reçoive un résultat négatif à un test de COVID-19.

Exception – les membres du ménage qui étaient précédemment positifs à la COVID-19 (résultat initial positif ≤ il y a 90 jours) ET qui sont autorisés par la Santé publique à cesser l’auto-isolement ne sont pas obligés de rester à la maison.

  • Les membres du ménage qui sont entièrement vaccinés ne sont pas tenus de rester à la maison jusqu’à ce qu’une personne symptomatique reçoive un résultat de test négatif, à moins que la Santé publique ne l’ait exigé.   

Vous et les membres de votre ménage n’êtes pas tenus de vous isoler, à moins que la Santé publique ne recommande fortement que vous soyez quand même testés.


Dans certaines conditions (ex. résident d’un établissement de SLD ou d’une maison de retraite, patients hospitalisés, variant préoccupant, et immunodépression), la Santé publique peut exiger qu’une personne entièrement vaccinée sans symptômes s’isole pendant 10 jours depuis la dernière exposition. Les personnes asymptomatiques entièrement vaccinées qui ont eu des expositions à risque élevé doivent signaler leur exposition à leur employeur et se soumettre à toute restriction de travail le cas échéant.

Non vacciné ou partiellement vacciné
Vous devez vous auto-isoler pendant 10 jours à partir de votre dernière exposition, et vous faire tester. Un test négatif ne fait pas cesser votre auto-isolement avant la fin.
  • Les membres du ménage qui ne sont pas vaccinés ou seulement partiellement vaccinés, doivent rester à la maison jusqu'à ce que le CRE reçoive un résultat négatif au test de COVID-19 et ensuite ne peuvent quitter la maison que pour l'essentiel.
Exception – les membres du ménage précédemment positifs à la COVID-19 (résultat initial positif ≤ il y a 90 jours) MAIS qui sont autorisés par la Santé publique à cesser l’auto-isolement ne sont pas obligés de rester à la maison.
  • Les membres du ménage qui sont entièrement vaccinés, ne sont pas tenus de rester à la maison jusqu’à ce qu’une personne symptomatique reçoive un résultat de test négatif, à moins que la Santé publique ne l’ait exigé.

Vous devez vous isoler chez vous pendant 10 jours à compter de votre dernière exposition et vous faire tester. Un test négatif ne fait pas cesser votre auto-isolement avant la fin.
  • Les membres du ménage qui ne sont pas vaccinés ou seulement partiellement vaccinés, sont tenus de rester à la maison; ils ne peuvent quitter la maison que pour l’essentiel.
Exception - les membres du ménage précédemment positifs à la COVID-19 (résultat initial positif ≤ il y a 90 jours) MAIS qui sont autorisés par la Santé publique à cesser l’auto-isolement ne sont pas obligés de rester à la maison.
  • Les membres du ménage qui sont entièrement vaccinés ne sont pas tenus de rester à la maison, à moins que la Santé publique ne l’ait exigé.

Test et isolement des contacts à haut risque et de leur ménage :

Subir un test :

  • Tous les contacts à risque élevé doivent être testés dès que possible (quel que soit leur statut vaccinal) après un contact avec une personne atteinte de COVID-19, ou selon les instructions de la Santé publique. Nous recommandons fortement que les contacts à risque élevé soient testés à nouveau le 7e jour avant ou après l'exposition si le premier test a été effectué avant le 7e jour.
  • Si vous développez des symptômes, auto-isolez-vous immédiatement et allez faire un nouveau test dès que possible.

Surveiller les symptômes :

  • Les contacts à risque èlevé et les membres du ménage doivent surveiller attentivement l'apparition de symptômes. Les symptômes de la COVID-19 peuvent varier de légers à graves. Les symptômes légers peuvent inclure des maux de tête, de la fatigue, un écoulement ou une congestion nasale, un mal de gorge, des maux d'estomac ou un manque d'appétit. Si vous développez des symptômes, faites-vous tester.

Suivre ces instructions si vous n'avez pas à vous isoler :

  • Maintenir le port du masque et la distance physique à l'extérieur du domicile et auto-surveiller l'apparition de symptômes pendant 10 jours à compter de la dernière exposition.
  • Signaler l’exposition à votre employeur et suivre sa politique et ses procédures tel qu’indiqué par votre directeur ou le responsable de la santé et sécurité au travail.
  • Si des symptômes nouveaux apparaissent ou s'aggravent, s’auto-isoler immédiatement et se faire tester.

Suivre ces instructions s’il faut s’isoler :

Rester à la maison

  • Ne pas sortir, sauf sur un balcon privé ou dans une cour fermée privée où on peut éviter les contacts étroits avec les autres.
  • Ne pas utiliser les transports en commun, les taxis ou le covoiturage.
  • Faire des achats en ligne ou demander à un ami ou à un membre de la famille d'aller chercher des fournitures pour vous.

Éviter le contact avec d’autres

  • Pas de visiteurs, sauf si cela est indispensable (par exemple, les fournisseurs de soins).
  • Rester à l'écart des personnes âgées et des personnes souffrant d'une maladie chronique (ex. diabète, problèmes pulmonaires et déficience immunitaire).
  • Rester dans une pièce séparée des autres membres de votre ménage et utiliser une salle de bain séparée si vous en avez une.
  • Veiller à ce que les pièces communes permettent une bonne circulation d’air (ex. fenêtres ouvertes).

Garder une distance

  • Éviter de se trouver dans la même pièce que d'autres personnes au même moment.

Se laver les mains

  • Se laver souvent les mains avec de l'eau et du savon.
  • Se sécher les mains avec une serviette en papier ou avec sa propre serviette en tissu qui n’est partagée avec personne.
  • Utiliser un désinfectant pour les mains à base d'alcool s’il n’y a pas d'eau et de savon.

Couvrir la toux et les éternuements

  • Se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en papier pour tousser ou éternuer.
  • Tousser ou éternuer dans le haut de la manche ou le coude; pas dans la main.
  • Jeter les mouchoirs en papier usagés dans une poubelle doublée et se laver les mains. Le fait de doubler les poubelles d'un sac en plastique facilite l'élimination des déchets et la rend plus sûre.
  • Se nettoyer les mains après avoir vidé les poubelles.

Après la fin de l’auto-isolement :

  • Se faire vacciner dans une pharmacie, chez le fournisseur de soins ou dans une clinique d’un bureau de santé publique local.
  • Se protéger et protéger l’entourage.
Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario