Protocoles du retour à l’école/au service de garde d’enfants pendant la COVID-19

Les critères nécessaires permettant qu’un élève ou un membre du personnel retourne à l’école ou au service de garde d’enfants à la suite d’une maladie ou d’une absence dépend d’un nombre de facteurs. Ces conseils ne s’appliquent pas aux contacts à risque élevé (CRE).

L’enfant/le membre du personnel n’est pas testé pour la COVID-19

Scénario 1 Scénario 2 Scénario 3
Un enfant/membre du personnel qui a des symptômes liés à d’autres causes ou maladies connues (ex. essoufflement à cause d’asthme, nausée liée à l’anxiété) peut retourner à l’école /service de garde lorsque :
  • Il se sent assez bien pour faire ses activités quotidiennes.
Les membres du ménage n’ont pas à s’isoler.
Un enfant/membre du personnel qui a des symptômes tels que décrits dans l’outil de dépistage et qui décide de ne pas se faire tester peut retourner à l’école/au service de garde quand :
  • Ils ont terminé un isolement de 10 jours depuis le début des symptômes (malgré le statut de vaccination); ET
  • Ils n’ont pas de fièvre et les symptômes s’améliorent depuis au moins 24 heures (48 heures pour les symptômes gastrointestinaux); ET
  • Ils sont en mesure de réussir un dépistage à l’aide de l’outil
Les membres du ménage qui ne sont PAS entièrement vaccinés* doivent s’isoler pendant 10 jours depuis le dernier contact avec la personne symptomatique non testée (et passer le dépistage de l’outil) avant de retourner à l’école/au service de garde.

L’enfant/membre du personnel symptomatique qui est diagnostiqué par un founisseur de soins de santé (FSS), d’une condition non liée à la COVID-19 peut retourner à l’école/ au service de garde s’il n’a :

  • Plus de fièvre et les symptômes s’améliorent depuis au moins 24 heures (48 heures en cas de symptômes gastro-intestinaux)

Les membres du ménage qui ne sont PAS entièrement vaccinés* peuvent cesser l’isolement et retourner à l’école /au service de garde dès que le FSS fourni un diagnostic différent et qu’un dépistage avec l’outil est réussi.

L’enfant/le membre du personnel reçoit un test négatif à la COVID-19

L’enfant/membre du personnel symptomatique peut retourner à l’école/au service de garde si toutes les conditions suivantes sont remplies :

  • Résultats de test négatifs à la COVID-19; ET
  • Absence de fièvre et  amélioration des symptômes depuis au  moins 24 heures (48 heures pour les symptômes gastrointestinaux);  ET
  • Réussite d’un dépistage avec l’outil

Remarque : la preuve d’un test négatif n’est pas nécessaire.

Les membres du ménage qui ne sont PAS entièrement vaccinés* doivent rester à la maison pendant que la personne symptomatique attend les résultats de son test. Dès que la personne symptomatique reçoit un test négatif, les membres du ménage peuvent retourner au travail/à l’école/au service de garde s’ils passent un dépistage

L’enfant/le membre du personnel reçoit un test positif à la COVID-19

L’enfant/membre du personnel symptomatique qui teste positif à la COVID-19 doit suivre les directives de la Santé publique (c.-à-d. s’autoisoler pendant 10 jours depuis le début des symptômes et que ceux-ci s’améliorent depuis 24 heures (et sans fièvre).

Les membres du ménage qui ne sont PAS entièrement vaccinés* doivent s’autoisoler pendant 10 jours depuis la dernière exposition/contact avec la personne positive. Les membres symptomatiques entièrement vaccinés* doivent s’isoler jusqu’à ce qu’ils obtiennent un résultat négatif. Il est recommandé à tous les membres du ménage, incluant ceux qui sont entièrement vaccinés, de se faire tester pour la COVID-19 tel qu’avisé par la Santé publique.

Remarque : Si un enfant habite dans plus d’un ménage et qu’il s’est trouvé dans les deux au cours des 48 h précédant le début ou pendant la présentation de symptômes, les deux ménages doivent alors s’isoler en attendant les résultats d’un test*.

* Les membres du ménage qui sont entièrement vaccinés et qui n’ont pas de symptômes ne sont pas tenus de s’auto-isoler à moins d’en recevoir les instructions du bureau de santé local. Une personne est considérée entièrement vaccinée après que 14 jours ou plus ont passé après avoir reçu la deuxième dose d’une série de deux doses du vaccin contre la COVID-19 ou de la première dose d’un vaccin contre la COVID-19 à dose unique.

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario