Nouvelles


Un rappel du BSEO au public sur l’importance de ranger les produits de cannabis comestibles de façon sécuritaire

2019-10-17

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) informe le public qu’à partir d’aujourd’hui, les manufacturiers peuvent légalement présenter une demande auprès de Santé Canada pour commencer à préparer de nouveaux types de produits du cannabis. Ceci signifie que les produits comestibles achetés légalement, les extraits, les produits topiques et les produits de vapotage à base de THC pourraient être disponibles au public auprès de la Société ontarienne du cannabis (OCS) dès la mi-décembre.

Étant donné que les produits de cannabis comestibles ont l’air de nourriture ou de bonbons ordinaires, ils peuvent attirer les enfants et les jeunes. Les personnes qui achètent ou préparent leurs propres produits de cannabis comestibles devraient donc instaurer les mesures préventives suivantes :

  • Les ranger dans des contenants à l’épreuve des enfants
  • Étiqueter les produits pour assurer que les autres savent ce qui se trouve dans les contenants
  • Les ranger hors de la vue et de la portée, de préférence dans un endroit verrouillé pour éviter que les enfants ou les adultes qui n’ont pas d’idée les prennent par mégarde

« Nous saisissons l’occasion de rappeler au public que s’ils font des achats ou des préparations de cannabis comestible, ils doivent être attentifs à la manière et l’endroit qu’ils utiliseront pour les ranger », dit Dr Paul Roumeliotis, Médecin hygiéniste du BSEO. « Les aliments et les bonbons qui contiennent du cannabis peuvent être très dangereux pour les enfants et les animaux de compagnie. »

Les gens qui prévoient acheter des produits de cannabis comestibles de l’OCS ou d’en préparer eux-mêmes devraient aussi tenir compte de ce qui suit :

  • Commencez par des doses plus faibles : des produits dont la teneur en THC est plus faible (2,5 mg de THC est un bon point de départ pour un utilisateur novice).
  • Allez-y doucement : attendez avant d’en reprendre plus puisque l’effet peut prendre de 30 minutes à 2 heures pour se faire sentir. Ceci pourrait permettre de réduire le risque de surconsommation qui peut causer une expérience désagréable.
  • Les effets de la consommation de cannabis comestible peuvent durer beaucoup plus longtemps que de le fumer ou vapoter (12 heures et dans certains cas jusqu’à 24 heures).

Pour de plus amples renseignements sur le cannabis, allez à www.eohu.ca/cannabis ou appelez au 613-933-1375 ou 1 800 267-7120.

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario