Nouvelles


La Santé publique travaille avec les écoles et les conseils scolaires pour gérer les cas de COVID-19 parmi la collectivité scolaire

2020-09-11

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario (BSEO) et le Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark travailleront en étroite collaboration avec les écoles et les conseils scolaires locaux afin de gérer les cas de COVID-19 pendant la réouverture des écoles ce mois-ci.

Les deux bureaux de santé ont déjà commencé à travailler avec les conseils scolaires à la mise en œuvre des lignes directrices du ministère de l’Éducation pour la réouverture des services de garde d’enfants et des écoles afin de minimiser la propagation de la COVID-19. Des équipes d’infirmiers et infirmières en santé publique ont été mobilisées pour gérer le retraçage des contacts, la gestion des cas et les suivis auprès des écoles et des familles. Les écoles ont également augmenté leurs procédures de contrôle des infections qui seront activées advenant un cas de la COVID-19.

« Notre priorité est de veiller à ce que l’année scolaire soit le plus sécuritaire possible pour tout le monde », déclare le Dr Paul Roumeliotis, Médecin hygiéniste du BSEO. « Avec le retour en classe en personne, il est possible qu’on trouve des cas de COVID-19 dans nos écoles locales. Cependant, on veut rassurer les parents que des plans sont en place pour identifier rapidement ces cas ainsi que leurs contacts, auxquels s’ajoutent les mesures de prévention des infections qui aideront à protéger les étudiants et à minimiser la propagation du virus dans les écoles. » 

S'il y a un cas confirmé de COVID-19 dans une école, la Santé publique commencera immédiatement à travailler avec l'école pour enquêter sur toute exposition possible et pour retracer et isoler les contacts du cas. Les familles seront informées du cas dès que possible et recevront des informations et des instructions. Les parents d'enfants qui peuvent avoir été exposés au cas seront contactés directement par la Santé publique et recevront des directives spécifiques. L'état des cas et des éclosions sera également affiché sur les sites Web des conseils scolaires et de leurs bureaux de santé respectifs, ainsi que sur ceux des écoles qui ont un site Web. 

L'école activera également ses procédures de contrôle des infections, y compris le nettoyage et la désinfection de la salle de classe et de toute autre zone touchée de l'école. En cas d'éclosion dans l'école, la Santé publique déterminera par son enquête s’il est nécessaire d’annuler les classes ou de fermer l’école.

Le Dr Roumeliotis reconnaît que de nombreuses familles s'inquiètent de la réouverture de l'école et qu’un élément clé de la stratégie de réouverture est de tenir les parents informés. « Nous comprenons qu'une communication transparente en temps opportun est importante non seulement pour aider à atténuer les inquiétudes mais aussi pour garder nos élèves en aussi bonne santé que possible. » Il ajoute que bien que tous les efforts soient déployés pour tenir la communauté scolaire informée, il existe également une obligation de protéger la confidentialité de toute personne chez qui la COVID-19 est confirmée. Il demande aux familles d'éviter de spéculer ou de propager des rumeurs sur des cas possibles, surtout en ligne. « Il est important de se rappeler que la vie privée des enfants doit être respectée. Nos enfants méritent de la gentillesse et de la compassion, par opposition à la stigmatisation. »

Le Dr Roumeliotis souligne également qu'avec la rentrée scolaire, il y aura un retour inévitable à la propagation des infections courantes telles que le rhume et la grippe qui surviennent chaque année. Beaucoup de ces infections comprennent des symptômes respiratoires qui peuvent être similaires à ceux de la COVID-19. « Nous exhortons tout le monde à rester vigilant face aux symptômes potentiels de la COVID-19 et à rester à la maison s'ils sont malades ou présentent des symptômes », dit-il. « Cependant, nous mettons également en garde contre les conclusions hâtives selon lesquelles tous les symptômes respiratoires ou les absences de l'école sont liés à la COVID-19, car dans de nombreux cas, les symptômes peuvent être dus à d'autres causes. »

La Santé publique et les conseils scolaires demandent aux parents d’utiliser un outil de dépistage anonyme en ligne (aussi disponible en version imprimable) chaque jour pour déterminer si leur enfant a des symptômes et s’il ou elle peut aller à l’école. L’outil donne également des conseils sur les mesures à prendre si quelqu’un présente des symptômes. Les enseignants, le personnel scolaire et toutes les autres personnes qui entrent dans l’école devront aussi procéder à un auto-dépistage à l’aide de l’Outil d’auto-évaluation pour la COVID-19 et rester à la maison s’ils ont des symptômes.

Pour en savoir plus sur la COVID-19 et la réouverture des écoles, veuillez consulter le site Web du BSEO à www.BSEO.ca/coronavirus et le site Web du Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark à www.healthunit.org.  Pour consulter le plan de la rentrée de votre conseil scolaire local, consultez son site Web :

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario