Nouvelles


Dernières informations sur les poissons morts trouvés dans la rivière des Outaouais

2019-08-16

Une enquête du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) du Québec a révélé que certaines conditions liées à l’opération d’une centrale hydroélectrique au Québec ont causé un phénomène de sursaturation en gaz dissous dans la rivière du Lièvre, causant la mort de beaucoup de poissons en juillet, dont bon nombre se sont vidés dans la rivière des Outaouais.
 
La sursaturation en gaz dissous est une condition qui se produit lorsque la pression total en gaz dissous dans l’eau est supérieure à la pression atmosphérique à la surface de l’eau. De telles conditions sont une menace pour la vie aquatique mais ne pausent aucun risque direct à la santé humaine.

Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario avec ses partenaires municipaux et le ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs continuent de surveiller et d'évaluer la situation et publieront des déclarations publiques requises au besoin.

Eastern Ontatio Health Unit / Bureau de santé de l'Ontario